.Mémoires D'une Jeune Fille Dérangée.

Du rêve, des sou(rires/pirs), une Elle (ou deux), un autre endroit. Toujours la même (ou pas). Je reprends la plume (plutôt le clavier). Welcome in the life of A Non-Dutiful Daughter.

28 septembre 2009

Why trust you ?

photocabine_4_


Pour une fois, pas de promesse sur le sable.
Je suis vite revenue.
On verra bien si une fois fera coutume.

Faut dire, j'reviens écrire que quand c'est vraiment le gros boxon sous mon capeau OU que j'ai des choses 'achement kiffantes à vous raconter.

Là c'est les deux !!
Je vais donc vous faire partager mon bonheur tout sucre, tout miel.
Parce que merde, pour une fois que ça arrive et que je suis pas déjà en train de geindre dès les premières lignes !

Bref ! Je vais (enfin) aller voir ALICE COOPER, mon héros absolu, en concert à Londres, à l'Apollo d'Hammersmith  !
J'ai commandé les célestes tickets vendredi dernier !!! Et depuis cela je m'autoclasse monument hystérique.
Dites vous, mes pauvres biquets, que vous avez pas fini d'en entendre parler d'ici le 6 décembre !!

D'autre part, je viens aussi de décider d'aller voir Morrissey à Lille le 10 novembre prochain avec les copains.
Joie, bonheur, peace et crème au beurre sur le coeur powa.
On ze road again, for the rock !!!!!!

Voilà, ça c'est fait, et même d'ailleurs que ça fait pas mal de bien sur mes p'tits bobos de la vie, que j'enchaine en ce moment.

D'ailleurs, assez de joie de vivre !! Z'avez eu votre dose.
Place au gros mélo, non mais.
C'est mon blog ici, faut quand même bien que j'm'exprime intrinsèquement, non mais !!

Dans la note précédente, je vous ai fait part d'un certain Mr X.
Oui lectrices (et pas lecteurs, non parce que tout le monde sait que les lecteurs, ils s'en cognent des histoires d'amour secrètes) ! Je vois d'ici frétiller vos petits museaux sous la curiosité !

Who R U, Polly Magoo Mr X ?

Je synthétise.
Mr X, la trentaine.
Pas franchement dispo, voire même carrément père de famille en plein.
Autant pas s'attarder, ce simple constat, bien que réel me défrise l'indéfrisable.
Bon pote, depuis un petit moment déjà qu'on se connait.
Moi, con à bouffer du foin, je mets des mois à capter le champ de perches autour de moi.
Tant il m'en a lancé, et que comme j'avais pas mes doubles foyers d'la perspicacité, j'ai rien vu.
Sauf que voilà, Mr X, c'est pas un queutard spécialisé dans la course de fond de jupons (si ! c'est possible).
Plutôt un  timide aux mots justes.
Pas trop du coin Mr X. Donc difficile à voir.
C'est donc dans ce contexte de roman photo (que ouais ça change de d'habitude) que je me trouve en ce moment.
Pressée de connaître la suite. Sorte de curiosité (mal)saine, de trop plein de tendresse et d'affection, qui, telle une grosse vague de chantilly va tout dévaster sur son passage.

Sauf que voilà, tout l'art de la chose consiste à l'ignorer superbement (bien sûr !) pour qu'il manifeste de l'intérêt. Tout à fait paradoxal me direz vous, mais les lectrices connaissent sûrement très bien cette tactique ! ;)

Mais bon, là ça commence à faire surtout superbement chier pour l'impatiente invétérée que je suis !!!
Tiens d'ailleurs il s'est connecté, déconnecté pendant que j'me faisais chier à écrire cette putain de note.

Et fuck, chuis encore bien barrée moi...

Posté par Judy nie en bloc à 15:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]