.Mémoires D'une Jeune Fille Dérangée.

Du rêve, des sou(rires/pirs), une Elle (ou deux), un autre endroit. Toujours la même (ou pas). Je reprends la plume (plutôt le clavier). Welcome in the life of A Non-Dutiful Daughter.

26 septembre 2008

Dans une toute petite boite.

Deux ans.
Déjà deux ans.

C'est fou ce qu'on accumule comme choses.
Comme souvenirs.
Bons ou mauvais.
Et qui nous ont construits.

Chaque chanson est un supplice.
Chaque rue.
Chaque endroit.
La ville entière s'est transformée en crève-coeur.

Et moi j'ai juste envie qu'on me laisse en chier dans mon coin.

Tout ces éléments qui deviennent comme une structure de nous même.
Une béquille.

Et qui, une fois qu'elle nous est retirée, nous renvoie à l'état d'infirme de la vie.

Toute ma vie avec lui tient dans quelques cartons, une ou deux valises.
Qu'il va falloir péniblement rassembler, le plus dignement possible.
Que l'on regarde et qu'on mesure par un "finalement c'est que ça".

Alors qu'on a un trou béant au coeur.
Les tripes et le coeur arrachés.
La tête pleine de souvenirs de vacances, d'images sécurisantes de bonheur.
Parce que finalement on ne choisit que de garder celles là.

On parle de ce que l'on aurait du faire.
Ne pas faire.

Toute seule.
Et ça on ne sait déjà plus l'être.

Malgré tout ça on se pose la sempiternelle putain de question "c'est vraiment la fin ?"
Et même si on a une idée, on ne veut pas connaître la réponse.

Je dois déballer ces paquets.
Poser mes valises.
Ranger leur contenu dans un coin de ma tête, de mon coeur.

Dans une toute petite boite.
Un petit cercueil blanc.
Comme on enterre les personnes perdues trop tôt à l'aube de leur existence.

Posté par Judy nie en bloc à 02:43 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    May the force be with you!

    Courage!
    Continues à avoir le beau sourire et la pêche que tu m'a déballé hier soir, c'est tellement plaisant de te voir ainsi, que tu ais repris du poil de la bête!
    Bisous

    Posté par N'huguett's, 26 septembre 2008 à 13:55
  • Ma belle, je pense à toi.
    J'espère que tu vas vite remonter la pente.
    Bisous

    Posté par Nhan_hien, 27 septembre 2008 à 21:49
  • Oulala poulette ca a pas l'air d'aller du tout là! Si jamais tu pètes trop un cable n'hesite pas a appeler et on ira se bourrer la gueule jusqu'à finir sous (ou sur, c'est au choix) les tables!

    Posté par Chiara, 27 septembre 2008 à 22:21
  • Oui Mais...

    Pour avoir vécue la même chose que toi en Juin, c'est pas moi qui vais te contredire, CA FAIT MAL et on en chie !
    Et cela jusqu'au moment où on commence à avoir la volonté d'ouvrir les yeux pour se remettre en question, remettre L'autre en question et l'histoire qu'on a vécu ensemble...et de se rendre compre que finalement c'était beau mais ...
    Et c'est le mais qui importe...
    A ce moment la rupture prend tout son sens ainsi que la nouvelle vie qui nous attend...
    Pas simple, mais faisable, je te l'assure, je suis une infirme de l'amour en renaissance.
    Courage. Tu verras, tu y arriveras.
    Milles bisous

    Posté par Mo, 28 septembre 2008 à 20:56

Poster un commentaire